1 smoothie vegan complet quotidien pour être en forme

Maison / Actualités / 1 smoothie vegan complet quotidien pour être en forme
1 smoothie vegan complet quotidien pour être en forme

 

Les fruits sont des aliments très riches et très sains, tout le monde le sais. En pratique pourtant, rares sont celles et ceux qui en mangent de grandes quantités.

Un bon moyen de booster sa consommation quotidienne de fruits est d’en faire des smoothies. L’avantage par rapport aux jus de fruits est que les fruits dans les smoothies restent entiers ou presque, ils sont donc bien plus nutritifs et riches en fibres.

L’autre avantage est qu’il est possible d’accompagner les fruits d’autres aliments pour en faire un repas complet.

Prendre un smoothie vegan complet devrait être un réflexe quotidien, par exemple en milieu d’après-midi ou juste en rentrant du travail ou des cours si on ne quitte pas trop tôt !

Cela permet en plus d’éviter un repas trop lourd le soir, ou pire, de grignoter (ou boire) des choses mauvaises en attendant le repas du soir.

Comment composer un smoothie complet ?

D’abord il faut au moins deux fruits, si possible différents. La banane est souvent une très bonne base, pour son goût et son onctuosité. Les fraises, la poire, la mangue, les myrtilles, sont autant d’options possibles.

Ensuite il faut de l’eau, ou une boisson végétale, à base d’amande, de coco, d’avoine, etc. les possibilités sont multiples là aussi.

Pour que le repas soit complet, il est intéressant d’ajouter une source de protéines et de matières grasses de qualité. Les graines de chanvre (décortiquées) remplissent très bien ce rôle avec un très bon profil en acides aminés essentiels et une bonne balance Oméga 3/oméga 6.

Le graines de chia sont également intéressantes.

Pour optimiser la qualité nutritive et gustative du smoothie, il est possible à la place des graines de chanvre de combiner une cuillère à soupe de graines de lin* avec une ou deux cuillères à soupe de protéines végétales de chanvre et/ou de pois et/ou de riz.

[* broyées, sinon les Oméga 3 ne seront pas assimilés]

Attention toutefois à ne pas augmenter de manière trop importante son apport quotidien en protéines (voir à ce sujet le document consacré aux protéines).

Il est enfin possible d’ajouter de nombreux éléments à son smoothie, soit pour le goût, soit pour en améliorer encore le profil nutritif.

Voici quelques idées :

Piment de Cayenne
Cannelle
Sirop d’agave ou d’érable
Sel (les jours de fortes chaleurs)
Salade verte (une petite poignée de jeunes pousses d’épinard est idéale)
Flocons d’avoine
Spiruline
Levure maltée
Quinoa
Noix de cajou
Jus de citron frais
Persil

Les personnes sportives devraient se sentir particulièrement concernées par le smoothie vegan complet quotidien. C’est un moyen d’augmenter sa charge calorique de manière saine et en douceur, en répartissant les apports sur la journée.

Contrairement à ce qu’ont pu dire (ou disent encore) certains diététiciens ou médecins « nutritionnistes », les fruits ne sont pas « que » du sucre, dans le sens où ils seraient équivalent à des sucreries. Pendant de nombreuses années, on a appris aux sportifs qu’il leur fallait surtout des sucres soit disant « lents » comme les pâtes pour constituer leurs réserves en glycogène.

Aujourd’hui plus personne n’utilise cette notion mais on insiste beaucoup sur les sucres « complexes », ce qui revient un peu au même. En vérité, les sucres «simples » des fruits sont très appropriés à la reconstitution et à la mise en place des stocks de glycogène. Puisqu’ils n’ont pas une charge glycémique trop élevé, leurs sucres sont assimilés de manière progressive et optimale pour le glycogène musculaire.

L’autre avantage est que les fruits sont très riches en vitamines. Celles-ci sont impliquées dans de nombreuses réactions métaboliques (c’est quelque-chose d’important pour les sportifs et les personnes qui entretiennent leur forme de manière active) et elles sont souvent nécessaire à la bonne assimilation des minéraux. Du fait des charges de travail, mais aussi des pertes dues à la transpiration, les sportifs doivent toujours veiller à la qualité de leurs apports en minéraux.

Attention toutefois : dans l’alimentation, la mastication joue un rôle essentiel. C’est la première étape de la nutrition, en libérant notamment des enzymes nécessaires à la bonne assimilation des nutriments.

Si les smoothies doivent être lissent (c’est le principe) ils doivent néanmoins rester relativement épais, afin qu’ils restent légèrement en bouche et qu’ils ne soient pas absorbés trop rapidement, tel une boisson.

Et vous, quels sont vos smoothies préférés, quels ingrédients y ajoutez-vous ? Partager vos idées et recettes de smoothies en commentaire sur le lien facebook de l’article !