Matières grasses

Maison / Portfolio / Matières grasses
Matières grasses

 

Il est nécessaire de consommer de bonnes quantités de matières grasses à chaque repas. Par exemple il y a l’avocat, mais également les olives, les noix, les noix de cajou, les graines de chanvre, de lin, de chia ou des préparations comme le tahini (sauce sésame), etc.

Pour autant, il est très fréquent de consommer des quantités trop importantes de matières grasses. Pour un repas, 1/2 avocat par personne est amplement suffisant, surtout s’il est accompagné d’autres sources de matières grasses. Des préparations tels le houmous sont délicieuses, mais extrêmement riches : elles conviennent à un repas « de fête », mais pas à une alimentation quotidienne.

Les huiles sont des concentrées de matières grasses, elles ont une charge énergétique extrêmement élevée, il faut les utiliser avec parcimonie. Il est également possible de s’en passer en consommant directement les aliments complets (par exemple des olives plutôt que de l’huile d’olive, des graines de tournesol plutôt que de l’huile de tournesol, etc.)

Pour « remplacer » les huiles, il peut être pratique de faire des sauces au mixer en mélangeant des graines de tournesol ou des olives par exemple, avec d’autre aliments comme un peu de moutarde, de poivron, de basilic frais, de jus de citron, etc. Mixer des graines de chanvre (décortiquées) avec du poivron, du basilic frais, du jus de citron et un peu de moutarde est une très bonne base pour s’inspirer.

L’aspect « matière grasse » agréable sera là, mais avec des aliments complets, c’est-à-dire avec des propriétés nutritives naturellement adéquats, des nutriments présents naturellement dans les bonnes proportions.

Les huiles peuvent toutefois être utiles, d’abord pour la cuisson, ensuite pour les enfants ou les sportifs afin d’optimiser les apports en matières grasses (et les apports énergétiques de manière générale).

>>> A lire :

Lipides et acides gras pour les vegans : ce qu’il faut savoir